Construire sa maison

Une maison neuve économe dès les premiers coups de crayon

 La mise en place de la RT2012 a engagé de nouvelles habitudes dans la construction des maisons neuves. En effet, avec le calcul du Bbio, les besoins énergétiques de la maison doivent s'envisager dès les premiers coups de crayon. Chantal, dessinatrice pour le constructeur de maisons individuelles IGC, nous explique les principes fondamentaux d'une maison économe et agréable à vivre.

« Avant la construction d'une maison, lors de sa conception il faut tout d'abord prendre en considération son implantation sur son terrain car son orientation va jouer un rôle crucial. En terme de confort, l'idéal est d'ouvrir les pièces de vie au Sud-Est/Sud-Ouest. Cette triple exposition favorisera les apports thermiques et la lumière naturelle tout au long de la journée. Les protections solaires (volets, brise-soleil orientables,...) et les débords de toits protégeront de la surchauffe estivale tout en laissant passer les rayons du soleil d'hiver.
De plus, les ouvertures opposées Est/Ouest favoriseront la ventilation naturelle, pour le confort d'été mais aussi la qualité d'air. Au Nord, on disposera de préférence le garage, le cellier ou les pièces dotées de petites ouvertures, qui feront office de « zone tampon ». Enfin, les chambres pourront être orientées à l'Est pour la plaisir de se réveiller avec les premiers rayons de soleil...

Le deuxième point important dans la conception de la « maison idéale » réside dans son architecture : plus la maison sera compacte, meilleure sera son empreinte énergétique. Prenons l'exemple d'une maison carrée : ses surfaces exposées étant limitées de par sa forme, son coefficient thermique tendra forcément à être plus performant que celui d'une maison comparable mais de forme complexe.

Ces principes généraux sont bien entendu à moduler en fonction des caractéristiques du terrain, de sa localisation et d'éventuels paramètres impondérables... »

Partager

Choisir IGC, c'est bénéficier :