Le confort acoustique, facteur essentiel de bien- être dans une maison neuve

Le confort acoustique dans une maison neuve

Le confort acoustique dans une maison neuve est un des points étudiés avec le plus grand intérêt par IGC, sur notre site des Maisons Expérimentales de Beychac et Caillau en Gironde.

Cette notion de « qualité d'ambiance sonore » est pour notre Groupe de construction de maisons individuelles, un facteur de différenciation important. A une époque où chacun est surexposé à des sources de bruit de plus en plus nombreuses, la demande des clients sur l'aptitude de leur maison à proposer bien-être, repos et protection se cristallise. La prise en compte de ce point de confort aura une influence chaque jour sur leur sommeil, leur santé, leur qualité de vie.

95 % des Français souhaitent plus de calme chez eux et 85 % d'entre eux sont gênés par un bruit venant de leur propre logement(1). Pour remédier à ceci, IGC travaille sur plusieurs paramètres : 

  • tout d'abord penser la maison en termes de dispositions architecturales spatiales. Dans ce travail de conception, il est primordial de bien identifier les sources de nuisances avant de concevoir la disposition des pièces. Dans le nouveau modèle de maison GAÏA Organic il s'est agit de placer un dressing, à l'instar d'un sas, à l'entrée de la suite parentale, afin de préserver l'intimité de la chambre et l'isoler naturellement du bruit des pièces de jour.

Parallèlement à la conception architecturale, le département Recherche et Développement d'IGC travaille sur la qualité acoustique des équipements et l'impact de certains dispositifs d'isolation phonique dans les différentes situations de la vie quotidienne. Douches, WC, générateurs d'énergie sont émetteurs de bruit.
Ainsi, pour un maximum de confort, nous vous conseillons d'isoler acoustiquement les pièces émettrices de bruit, telles que salon, salle de bain et cellier, à l'aide de la solution Placo Phonique®(2) qui réduit de 50 % la diffusion du bruit dans les pièces voisines.

(1) selon la 2ème édition de l’Observatoire de l’acoustique pour l’habitat IPSOS-PLACOPLATRE, étude menée en mars 2010 auprès d’un échantillon de 1000 personnes représentatives de la population.

(2) en partenariat avec le Groupe Saint Gobain