ASSISTANT TRAVAUX (H/F)

Les missions confiées sont: Gérer les dossiers travaux, s'assurer de l'exhaustivité des dossiers travaux à l'ouverture du chantier, envoyer les déclarations d'ouverture de chantiers à la mairie , vérifier et pré-saisir les factures des sous traitants, envoyer les règlements, gérer les retenues de garantie, préparer les réunions du chef de secteur. Prévoir un point avec chaque conducteur de travaux, établir le compte rendu.
Assurer le secrétariat du chef de secteur (Gestion du courrier, Planification des RDV, Etablissement et suivi des commandes de matériel)

De formation BAC+2, vous avez une expérience en tant qu'assistant(e) administrative ou de gestion et une parfaite maîtrise des outils bureautiques. Vous êtes doté d'un sens relationnel développé, dynamique, et aimez travailler au sein d'une équipe.

Emplacement geographique
Beychac-et-Caillau
Type de contrat
CDI
Salaire annoncé
de 15000EUR à 20000EUR par ANNEE + Mutuelle/Tickets Restaurant

Demande d'informations

Civilité
Un seul fichier.
Limité à 2 Mo.
Types autorisés : odf pdf doc docx.
Un seul fichier.
Limité à 2 Mo.
Types autorisés : odf pdf doc docx.

Selon l'article 36 du chapitre 5 de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés : Les données à caractère personnel ne peuvent être conservées au-delà de la durée prévue au 5° de l’article 6 qu’en vue d’être traitées à des fins historiques, statistiques ou scientifiques ; le choix des données ainsi conservées est opéré dans les conditions prévues à l’article L. 212-4 du code du patrimoine. Les traitements dont la finalité se limite à assurer la conservation à long terme de documents d’archives dans le cadre du livre II du même code sont dispensés des formalités préalables à la mise en oeuvre des traitements prévues au chapitre IV de la présente loi. Il peut être procédé à un traitement ayant des finalités autres que celles mentionnées au premier alinéa : - soit avec l’accord exprès de la personne concernée ; - soit avec l’autorisation de la Commission nationale de l’informatique et des libertés ; - soit dans les conditions prévues au 8° du II et au IV de l’article 8 s’agissant de données mentionnées au I de ce même article

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relatives à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous conservez la possibilité d’accéder à ces informations et de les rectifier si vous le jugez nécessaire. Vous pouvez également consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité et de protection des données présentes sur cette page.